Le slovaque Peter Velits a remporté au sprint le 75ème Grand Prix de Fourmies-La Voix du Nord !

Arriv_e_2007_2

A 22 ans, le Slovaque Peter Velits (Team Wiesenhof-Felt) n'a pas encore fait son trou dans la caste très fermée des finisseurs. A l'abord des lignes d'arrivée, le jeune homme doit encore jouer des coudes pour se faire une place parmi les meilleurs. Après trois saisons passées dans les rangs continentaux, chez Dukla-Trencin et Konica-Minolta notamment, Peter Velits a rejoint le Team Wiesenhof-Felt à l'orée de la saison 2007. Il y a réalisé de premiers résultats notables, se classant 3ème du Grand Prix de la Forêt Noire ou encore 9ème du classement général du Tour de Bavière.

-

En remportant le GPF 2007, devant Daniele Nardello et Baden Coocke, Peter Velits s’offre sa première grande victoire professionnelle et le respect de tout un peloton, visiblement à bout de souffle…

-

Avant_le_d_part_1

Ambiance avant le départ...

Laurent_Lef_vre_et_Paul_Schuler_2

Laurent Lefèvre de Bouygues Télécom avec Paul Schuler d'Echo FM

Olivier_Bonnaire_et_Laurent_Lef_vre

Olivier Bonnaire et son cousin Laurent Lefèvre de l'équipe Bouygues Télécom, sur le podium du départ

Olivier_Bonnaire

Olivier Bonnaire prêt pour le départ...

Nico__Phil_et_Claud_

Au stand VIP du Conseil Régional Nord Pas de Calais, les consultants d’Echo FM se préparent…

F_Vandenbroucke_2

Franck Vandenbroucke de retour à Fourmies

R_McEwen

Robbie McEwen

Au_coeur_de_la_course_dans_les_environs_de_Solre_2

-

Avec un plateau est de qualité, on pouvait s’attendre à un Grand Prix de Fourmies digne de sa 75ème édition. Dès le 6ème kilomètre, le champion de France Christophe Moreau qui avait visiblement des fourmis dans les jambes, lance les hostilités (nous sommes à la sortie d’Anor). A la tête d’une échappée de 17 coureurs, Christophe Moreau comptera jusqu’à 1 minute et 45 secondes d’avance, avant d’être repris entre Jeumont et Solre le Château, peu de temps avant le ravitaillement.

-

Le_peloton___l_entr_e_de_Tr_lon

-

Après un périple de 145 kilomètres sur les routes du Nord et de l’aisne, ce sont cinq boucles redoutées de 11 kilomètres qui attendent les coureurs autour de Fourmies. Et c'est juste avant l'entrée sur le circuit final que se dégage la bonne échappée, au sein de laquelle prend place le Slovaque Peter Velits, particulièrement vigilant.

-

L_arriv_e_2

-

Très costaud, Peter Velits est l'un des rares à pouvoir répondre à une attaque de Manuel Quinziato (Liquigas) dans la dernière bosse de la journée, en compagnie de Baden Cooke (Unibet.com) et Daniele Nardello (Team LPR). Les quatre rescapés de l'échappée foncent vers la ligne d'arrivée. Sur un sprint à quatre, les pronostics donnent évidemment Baden Cooke vainqueur, mais l'Australien va avoir la surprise de faire plus ample connaissance avec Peter Velits. Le jeune slovaque démarre à 100 mètres de la ligne pour précéder à Fourmies Daniele Nardello, Baden Cooke et Manuel Quinziato.

Arriv_e_2007

A moins de deux semaines des Championnats du Monde Espoirs, qu'il disputera avec l'équipe de Slovaquie, Peter Velits s'inscrit aujourd'hui comme l'un des meilleurs sprinters du peloton. Peut-être le début d'une belle carrière ?

-

Baden_Cooke_3_me

L'Australien Baden Cooke (Canyon) doit se contenter d’une 3ème place.

e

Le classement du 75ème GPF se trouve ici :

http://fourmies.canalblog.com/archives/2007/09/16/6234041.html#

e

Les photos de cet article sont de P. Schuler, C. Géhéniaux, du comité du GPF et de M. Istil