Martin Provost cherche en Avesnois une ferme isolée pour accueillir Yolande Moreau

-

DSCN1693

 

Nous avons reçu ce jeudi 28 janvier à l’Office de Tourisme de la région de Fourmies, l’une des assistantes du réalisateur Martin Provost. Fany Pouget restera en Avesnois quelques jours, le temps pour elle de dénicher la ferme idéale de Yolande Moreau, qui servira de décor principal aux premières scènes du film « Où va la nuit ». Ce long métrage sera tourné à compter du mois d’avril dans la région de Fourmies – Eppe Sauvage, sur Lille et à Bruxelles. 3 semaines de tournage sont notamment prévues dans le sud-Avesnois.

-

DSCN1666

 

Après lui avoir donné quelques documents sur les Terres de Thiérache, nous avons guidé la jeune femme dans les environs d’Anor, Wignehies, Fourmies et Féron, à la recherche d’une ferme isolée. Les hôtesses de l’Office de Tourisme de Fourmies ont également repéré d’autres fermes dans les secteurs d’Eppe Sauvage, Moustier en Fagne, Baives, Wallers en Fagne, Willies, Trélon et Glageon. Plusieurs internautes nous ont aussi fait parvenir des photos de leur exploitation agricole.

-

DSCN1691

 

Pour des questions liées aux subventions accordées par le CRRAV Nord-Pas-de-Calais, cette ferme doit se situer en priorité dans le département du Nord et plus précisément dans le sud Avesnois, entre Avesnes-sur-Helpe et Anor. Venu en repérage début décembre, Martin Provost a tout de suite été séduit par ce vert paysage de bocage, qui apportera un peu de couleur à cette sombre histoire, grâce à la lumière et aux fleurs du printemps. Martin Provost sera de retour ce lundi 1er février en Avesnois pour découvrir les fermes sélectionnées par son assistante.

-

D’autres lieux de tournage seront ensuite déterminés. Fany Pouget a déjà repéré quelques routes, des forêts, des pâtures aux grandes étendues et vallonnées, ainsi qu’un café de village, actuellement fermé et resté dans l’état. Dans le film, Yolande Moreau sera aussi appelée à effectuer des livraisons de volailles dans d’autres fermes de l’Avesnois et chez un restaurateur. Tous ces endroits devront être trouvés au cours des prochaines semaines. Une quinzaine de figurants locaux et des acteurs de la région Nord-Pas-de-Calais seront également recrutés d’ici fin mars.

Moustier_1

Si vous êtes propriétaire d’une ferme dans le sud-Avesnois, d’un café ou d’une habitation ayant un « petit » côté ancien, n’hésitez pas à contacter l’Office de Tourisme de la région de Fourmies au 03 27 59 69 97 ou faites nous parvenir directement par courriel des photos et quelques descriptifs à l’adresse suivante : « officetourisme.fourmies@wanadoo.fr ».

 

On peut d’ores et déjà vous indiquer que tous ces endroits doivent se trouver au milieu d'un paysage typique du sud-Avesnois (pâture, forêt, bocage…). La ferme recherchée ne doit être ni trop grande, ni trop petite. On doit également pouvoir y accéder par un petit chemin, avec une vue sur la ferme.

-

Tr_lon_2

 

Les précisions de la production :

 

La ferme doit être :

- isolée (dans l'idéale avec une seconde habitation pas trop loin)

- au milieu d'un paysage typique de l'Avesnois (pâture, forêt, bocage)

- restée "dans son jus" tant de l'extérieur que de l'intérieur. L'intérieur ne doit pas avoir été rénové au cours de ces dernières années.

- Elle doit être assez grande, mais il ne faut pas non plus une trop grande exploitation (seul un couple y travaille dans le scénario du film)

- La ferme doit avoir des dépendances (une étable pour les vaches, un bâtiment pour les poules et les lapins).

- La ferme doit être visible de loin (avec beaucoup de découverte dans l'idéal). On doit pouvoir y accéder par une petite route de campagne, qui mène à l’exploitation. De ce chemin, en arrivant sur la ferme, on peut la distinguer et autour des champs, au loin, on retrouve un bois ou une forêt et le vert bocage…


bruyere_2

-

Attention, le réalisateur ne veut surtout pas d’une ferme encaissée et que l'on ne pourrait pas filmer de loin.

 

Le film sera tourné à l’extérieur de la ferme, mais aussi à l’intérieur. Il faut donc y avoir absolument et au minimum : une cuisine, un coin salon, 1 chambre, 1 cabinet de toilette et 1 entrée.

 

Si vous pensez posséder ce type d’habitation, n’hésitez pas à contacter l’Office de Tourisme de la région de Fourmies : 03 27 59 69 97

officetourisme.fourmies@wanadoo.fr