Historique du défi l'écharpe des records : elle est devenue grâce à vous l'écharpe la plus impressionnante au monde par sa longueur et son poids !

 Visuel_de_l_echarpe_des_records

Premier centre mondial de laine peignée en 1875, deuxième capitale mondiale de production textile en 1880 (après la ville de Roubaix), capitale du fil de laine le plus fin au monde dès la fin du 19ème siècle, capitale du plus important Prix International de l'Innovation Textile en 2009, c'est de la ville de Fourmies que l'idée de tricoter l'écharpe la plus impressionnante au monde !

C'est le 28 octobre 2009 que ce grand défi baptisé " l'écharpe des records " a été lancé par l'écomusée de l'avesnois et son partenaire de l'époque l'association Office de Tourisme de Fourmies et ses Environs (devenue l'association des Escapades Sambre-Avesnoises depuis le 1er janvier 2012). Au total, plus de 6000 personnes ont tricoté ou ont participé au défi en offrant des pelotes de laine.

Cette écharpe mesure aujourd'hui 64 kilomètres. Son poids est estimé à près de 10 tonnes. Elle a été conçue avec plus de 192 000 pelotes de laine (une moyenne de 3 pelotes de 50g pour un mètre d'écharpe).

 Les_raccordeuses_de_l__charpe_des_records

Merci aux 6000 tricoteuses et donateurs de pelotes !

Notre premier merci est destiné à toutes les personnes qui ont cru en ce défi ! Elles ont rejoint la grande famille de l’écharpe des records au fil des semaines et des mois. De Fourmies dans le Nord à Grillon en Provence-Alpes-Côte d'Azur, de Liège à Belgique à Cardiff au Pays de Galles, plus de 6000 personnes, âgées de 5 à 101 ans, soutiennent aujourd’hui le défi de cette écharpe, qui à l’image d’une araignée, a réussi à tisser sa toile, avec patience et persévérance !

 

Merci aux tricoteuses "raccordeuses" d'écharpes !

Notre second merci est adressé à une dizaine de tricoteuses de l'écomusée et de l’association Escapades Sambre-Avesnoises qui se sont retrouvées tous les mardis et mercredis au musée du textile et de la vie sociale à Fourmies, le jeudi à la maison des associations de Fourmies et parfois même le lundi ou vendredi, pour mesurer et raccorder les écharpes venues de toute la France, de Belgique et de parfois bien plus loin encore. Elles ont délaissé durant les derniers mois de l'opération leurs aiguilles à tricoter, pour se mettre à la couture et relier les unes aux autres chaque écharpe arrivée à Fourmies. Elles ont ainsi réalisé plus de 400 « roues » de 100 à 120 mètres d’écharpe.

 

Monique Mauffait, la championne de l’assemblage d’écharpes

Ce travail fastidieux avait été entamé par Ginette Toutain, bénévole à l’écomusée de l’avesnois et par Monique Mauffait, la plus ancienne bénévole de l’association des Escapades Sambre-Avesnoises (l’ex-Office de Tourisme de Fourmies). En 1 an de travail, Monique Mauffait a raccordé à elle seule près de 200 rouleaux d’écharpes de 110 à 130 mètres de longueur ! Ces bénévoles seront aussi les « architectes » de cette écharpe la plus impressionnante au monde !

Michel Fourtouil, Président de l'Office de Tourisme associatif de Fourmies et Paul Schuler, Responsable MDP de l'écomusée de l'avesnois le 28 octobre 2009

Un projet fou lancé par deux associations fourmisiennes !

A l’origine de ce défi, il y a deux associations fourmisiennes. En premier lieu, on trouve l’écomusée de l’avesnois, avec son musée du textile et de la vie sociale à Fourmies. Celui-ci est installé dans une filature qui a fonctionné de 1863 à 1978. On y a produit notamment le fil de laine le plus fin au monde, soit 120 kilomètres au kilo. Pour permettre au défi d’aller le plus loin possible et de conquérir de nouveaux territoires, les responsables de l’Office de Tourisme associatif de Fourmies (devenu l’association des Escapades Sambre-Avesnoises depuis le 1er janvier 2012) ont cru dés le départ en ce projet et se sont aussitôt associés à l’écomusée de l’avesnois. Outre la collecte d’écharpes dans toute la France et en Belgique, l'Office associatif a assuré une grande partie de la promotion du défi et de la coordination générale.

 

28 octobre 2009 : le début d’une aventure humaine !

C’est donc le 28 octobre 2009 (photo ci-dessus) que les deux associations fourmisiennes ont lancé officiellement le défi de l’écharpe des records, à l’initiative de Paul Schuler, coordinateur du défi, responsable de la Mission Développement des Publics à l’écomusée de l’avesnois jusqu'en mars 2012 et par Michel Fourtouil, président de l’Office de Tourisme associatif en 2009 et 2010, suite à une idée émise par Catherine Thiebaut, secrétaire de direction à l’écomusée de l’avesnois. Cette dernière voulait à l'origine relier les villes de Fourmies et de Lille par un long fil de laine de 120 kilomètres, suite à la mobilisation en faveur du TER GV Lille-Fourmies (Train à grande vitesse) que Nicolas Soulié et Paul Schuler avaient lancé en 2007 avec l'Office de Tourisme associatif. Ce défi du plus long fil de laine s'est ensuite transformé en un challenge de la plus grande écharpe française...

 Echarpes 5

  Au départ, l'objectif était d’atteindre la barre des 12 kilomètres pour célébrer les 120 ans de la fusillade du 1er mai 1891 à Fourmies (les origines de la fête du travail en France et dans le monde). 

 Ces 12 kilomètres correspondaient au 1/10ème des 120 kilomètres de distance entre Fourmies et Roubaix, les deux principaux pôles textiles au niveau mondial en 1880. 

 Rappelons que Fourmies possède déjà un record du monde : celui d'avoir fabriquer pendant plusieurs dizaines d'année le fil de laine le plus fin au monde (fin du 19ème siècle, début du 20ème siècle). De nombreuses filatures s’étaient alors spécialisées dans la production de ce fil de laine très fin, qui développait jusqu’à 120 kilomètres au kg !

 

Des 12 kilomètres du départ jusqu'à l'écharpe la plus impressionnante du monde...

Très vite l'idée de ce défi pas comme les autres s'est répendue dans toute la France, en Belgique et jusqu'en Suisse... Avec près de 30 kilomètres d'écharpe en avril 2011, l'objectif du départ (atteindre les 12 kilomètres au 1er mai 2011) était largement pulvérisé ! Lors d'une rencontre entre les deux structures organisatrices le 8 avril 2011, l'écomusée et son partenaire l'Office de Tourisme associatif ont donc décidé de poursuivre ensemble l'aventure et de repousser la date limite de dépôt des écharpes à l'été 2012, avec comme nouvel objectif : décrocher le titre de l'écharpe la plus impressionnante du monde, par sa longueur et pour son poids.

 Caf__Tricot_du18_novembre

Une écharpe solidaire !

Après sa réalisation et son exposition, cette gigantesque écharpe sera « reconditionnée » dès octobre/novembre 2012 en couvertures ou en petites écharpes, au profit des plusieurs associations caritatives et humanitaires (Croix Rouge, Secours Populaire, Secours Catholique, Refuges de sans domicile fixe...). Des morceaux de l’écharpe seront également transformés en couvertures pour les refuges de la Société Protectrice des Animaux.

 1___Tricot_solidaire_5

Après l'écharpe des records, place au challenge du Tricot Solidaire !

Depuis le 30 juin 2012, le "tricotage" de l'écharpe est terminé, mais l'association des Escapades Sambre-Avesnoises vous invite à ne pas lacher vos aiguilles et à poursuivre l'aventure, en participant au challenge du Tricot Solidaire. Pour ceux qui ne savent pas tricoter, vous pouvez aussi offrir des pelotes de laine. Ces pelotes seront ensuite redistribuées à chaque personne qui s’engagera à tricoter pour le challenge.

Nord__clair
Le "Café'Tricot" de Roubaix - Photo Nord Eclair prise le 09/02/10

Nous avons encore besoin de laine ! 

  Pour atteindre notre nouvel objectif (tricoter 10 000 réalisations en laine en 2 ans), nous avons besoin de récupérer un maximum de pelotes de laine, qui sont ensuite redistribuées à chaque personne qui s’engage à tricoter pour le challenge du tricot solidaire. Toutes les personnes, collectivités, entreprises ou commerces qui souhaitent apporter leur contribution à la réalisation de cette tentative de record du monde sont les bienvenus !

 Journ_e_mondiale_du_tricot_du_9_juin

Renseignements :

 Association des Escapades Sambre-Avesnoises : B.P. 50 010 - 59611 Fourmies Cedex 
 Paul Schuler : + 33 (0)6 62 85 60 11 ou + 33 (0)3 27 60 73 96
 Courriels : pschuler@netcourrier.com ou asso-escapades@netcourrier.com

 Retrouvez toute l’actualité du challenge du tricot solidaire sur Internet : www.tricotsolidaire.com

Retrouvez toute l'actualité touristique et une présentation de la région de Fourmies sur : www.escapades-sudavesnoises.com ou www.fourmies.info